Une équipe de scientifiques de Harvard t.h.

Il y a quelques mois fait un point de vue santé et le bien-être dans cette nation dans le journal rubriques d’étude publié recherche sur l’environnement.

CHAN College d’hygiénisme trouvé dans environ 75 % des liquides tout aromatisés le diacétyle, une substance de saveur de la respiration intense affection bronchite oblitérante (dans le langage moderne « poumon de collations » connu) pourrait induire.

Posté rapidement l’Association actuellement recommandée d’eZigarettenhandels e. v (VdeH) sur sa propre page d’accueil une réponse, par l’intermédiaire de titres avec « La légende mortelle de bronches pop-corn ».

Information de la rédaction : certainement pas si pauvre dans l’ensemble.

Le dosage de diacétyle dans la E-cigarette est en fait 750fach plus bas que dans les cigarettes régulières, ainsi que dans les liquides de décideurs internationaux est utilisé que rarement.Information de la rédaction : certainement pas si pauvre dans l’ensemble. 

E-cigarettes en ce qui concerne le diacétyle pourrait supprimer peut vraiment être mieux hors comparé avec des éléments de la cigarette, mais seulement parce qu’il est généralement beaucoup moins de la matière dangereuse se trouve dans les appareils à vapeur, les fluides ne sont pas automatiquement sans risque.

Ce sophisme consacrer les lobbyistes des organisations plus propres chaque fois et ne peut pas observer est en fait tout simplement ne pas à fumer ou même à la vapeur de même sans doute tout à fait venir pour défendre les conséquences dangereuses de ces substances chimiques.

Propylène glycol antigel irrite les muqueuses ainsi que de créer des cellules cancéreuses

Mêmes mots banalisation entend aller de certains « vapeur », lorsque cela concerne le dérivé d’essence de propylène glycol. Propylène glycol est comme est un antigel connu utilisé dans le domaine de nombreux objectifs, consistant comme humidité retenant les moyens dans les cigarettes de tabac, ainsi que dans les fluides de la E-cigarette.

Cause de parce que le propylène glycol 1520 est approuvée sous le nom de baseding E sur la législation de l’UE en tant qu’additif pour les repas, « Nettoyeur » postule l’innocuité du matériau. Juste une variante, qu’elles soient utilisées des volumes marginaux comme les produits chimiques ou si ce un certain nombre de possibilités une fois prend en propylène glycol.E-cigarettes : « Moins dommageables » était en fait une fois !

Le dernier est le cas, irritant les membranes certainement pas uniquement muqueuses de propylène glycol et aussi unité de respiration, maintenant même être la cause de cancer. Docteur Martina Pötschke Langer qui livrés dans un entretien d’embauche avec Wirtschaftswoche essentiellement.

En particulier dans un mélange d’eau, arômes et aussi de préservatifs, le tabagisme et divers autres produits chimiques où les liquides de base existent.

E-cigarettes : « Moins dommageables » était en fait une fois !

Soit dit en passant : Baseding sur une variété de choix de juridiction (comprenant la Cour régionale beaucoup plus élevée de Hamm droit venant de l’année 2013) E-cigarettes pourraient disparaître en comparaison avec « sain », « beaucoup plus sain » ou encore « moins dangereux » médiatisé. De même comme mentionné que la nicotine est la drogue dangereuse seulement dans la E-cigarette est simplement simplement incorrecte.